Des experts rappellent comment faire pour manger sain en 2017


L'université du Kentucky, Etats-Unis, rappelle les  conseils de ses experts pour bien faire ses courses et commencer l'année en beauté et sainement dans le domaine de la nutrition.

Des experts américains rappellent que pour manger sain en 2017, mieux vaut privilégier des aliments variés, naturels et colorés. ©Dean Mitchell/Istock.com

1. De la couleur dans l'assiette

Introduire des éléments colorés est une façon d'améliorer instantanément son alimentation. Les fruits et légumes naturellement colorés apporteront une bonne dose de vitamines et de fibres sans graisses. Faire une liste de courses principalement centrée sur les aliments naturellement colorés et s'y tenir quand on fait ses achats reste le moyen le plus simple de manger sainement.

Attention cependant aux produits colorés, mais transformés comme le guacamole ou les salades déjà préparées. Ils peuvent riches en gras, en sel et/ou en sucre.

2. Attention aux produits laitiers

Éviter les yaourts aromatisés qui contiennent parfois jusqu'à la moitié de l'apport journalier recommandé en sucre. Les oeufs doivent être consommés avec modération.

3. Choisir de la viande maigre

Les viandes maigres comme le poulet et le poisson sont les meilleures options de ceux qui aiment la viande. L'assiette de charcuteries et le hot dog contiennent trop de sodium et sont à éviter.

4. Acheter des pains aux céréales      

La dose de sucre et de sel cachée dans le pain peut surprendre. Deux tranches de pain de mie blanc peuvent contenir jusqu'à 1/4 de l'apport journalier recommandé en sodium.

Choisir des pains aux céréales complètes (et non du pain au blé complet) pour faire baisser le cholestérol LDL (dit "mauvais" cholestérol) et faire baisser d'un tiers le risque de diabète.

5. Se méfier de la nourriture transformée

Dans un supermarché, se méfier des rayons intérieurs : c'est généralement là que l'on trouve la nourriture transformée. Les produits sous cellophane sont souvent bourrés de sucre, de graisses et de sel.

S'assurer de bien lire les étiquettes et de chercher des substituts sains le cas échéant. Les conserves nature et les mélanges de noix non salés sont des produits de choix.

Prêter attention aux portions. Pour les soupes présentées comme pauvres en sel, par exemple, vérifier si la quantité de sel indiquée est contenue dans une portion ou dans la totalité du contenu. (Si la quantité indiquée est valable pour la moitié du paquet et que vous le consommez en entier, vous aurez ingéré le double du chiffre indiqué sur l'emballage).

6. Stocker des fruits et légumes au congélateur    

Les légumes congelés sans additifs et les fruits sans sucres ajoutés peuvent être un bon joker à conserver au congélateur pour les jours sans fruits frais.

Mais éloignez-vous des autre produits surgelés, comme les pizzas, les plats préparés et les snacks, riches sodium et pauvres en nutriments.

Créé le 23 janvier 2017

Sources :

AFP/Relaxnews Kentucky University. Nutrition Education Program (disponible en ligne).