Une perte de poids régulière préconisée pour réussir un régime sur le long terme


Une nouvelle étude américaine rapporte que pour perdre du poids sans reprendre les kilos perdus à l'issue d'un régime, il est préférable de rester régulier et de maigrir de façon suivie.

Perdre du poids avec régularité chaque semaine est la meilleure manière de se débarrasser des kilos superflus.

Conduite par des chercheurs de l'université Drexel, à Philadelphie (États-Unis), l'étude consistait à déterminer les facteurs expliquant pourquoi certaines personnes ont plus de succès avec leur régime amaigrissant que d'autres.

Les chercheurs ont recruté 183 personnes en surpoids ou obèses et leur ont fait suivre pendant un an un programme de perte de poids.

Au cours de celui-ci, les participants recevaient des repas de remplacement et devaient remplir des objectifs comportementaux : se surveiller, surveiller son bilan calorique, faire davantage d'exercice physique. Ils assistaient également à des réunions de groupe hebdomadaires, au cours desquelles ils étaient pesés. Enfin, ils ont été pesés une dernière fois deux ans après le début du programme.

Les participants devaient aussi indiquer quelle était leur attitude face à la nourriture, notamment leurs envies compulsives, le fait de manger sous le coup d'une émotion, leurs crises de boulimie et leur confiance en eux lorsqu'il s'agissait de réguler leur consommation.

Selon les résultats, les participants dont le poids avait fluctué le plus au cours des six et des 12 premières semaines du programme de perte de poids avaient connu le plus de difficulté à contrôler leur poids 12 et 24 mois après le début du régime.

Par exemple, une personne ayant perdu deux kilos en une semaine, puis repris un kilo la semaine suivante, avant de reperdre 500 grammes une semaine plus tard, avait moins de chances de réussir à perdre du poids durablement qu'une autre personne ayant perdu 500 grammes par semaine de façon régulière pendant ces trois semaines.

"Il semble que développer des comportements stables et répétés, par rapport à sa consommation de nourriture et à son objectif, assez tôt dans le cadre d'un programme de contrôle de son poids est vraiment important pour pérenniser ces changements sur le long terme", explique l'auteure principale de l'étude, Emily Feig.

Ecrit par:

AFP/Relaxnews

Créé le 29 août 2017

Sources :

Variability in Weight Change Early in Behavioral Weight Loss Treatment: Theoretical and Clinical Implications - Emily H. Feig, Michael R. Lowe - Obesity 28 August 2017 (accessible en ligne)