Alli®, le bilan un après le lancement


Lancé l'année dernière, le médicament Alli® a fait couler beaucoup d'encre. Aujourd'hui, son succès est étonnant : 500 000 boîtes de la pilule “anti-obésité“ ont été vendues dans les officines. Alli® se place ainsi à la 6ème place des médicaments disponibles en automédication autant en France qu'en Europe.

Aujourd'hui, l'obtention du médicament Alli® auprès de son pharmacien est conditionné à un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 28 (caractéristique d'une personne en surpoids). Mais pour ses détracteurs, cette condition est insuffisante et ouvrirait la porte à des utilisations non médicales, par des personnes qui ne sont pas en surpoids mais qui souhaitent simplement maigrir.

Pour savoir si ces doutes étaient avérés, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a rendu public en décembre 2009, une étude auprès de 348 officines de ville sur une période de 7 jours. Résultat : Alli® n'était pas correctement utilisé dans 17 % des cas (IMC

Ecrit par:

La rédaction de Doctissimo

Créé le 05 mai 2010