La bière augmente le risque de psoriasis chez la femme


Consommée régulièrement, la bière pourrait augmenter le risque de psoriasis, notamment chez les femmes, selon une étude américaine. Plus que l'alcool, c'est bien des ingrédients propres à la bière qui seraient impliqués dans cette relation.

Pour faire le lien entre la consommation de boissons alcoolisées et le risque de développer un psoriasis, les chercheurs ont demandé à 82 869 femmes âgées de 27 à 44 ans de répondre à un questionnaire. Tous les deux ans, elles devaient évaluer la quantité, le type d'alcool consommé et effectuer un diagnostic de psoriasis.
Selon les résultats publiés lundi 16 août dans le journal Archives of Dermatology, le risque de psoriasis est 72 % plus élevé chez les femmes qui consomment 2,3 verres d'alcool en moyenne par semaine. Les chercheurs ont pu mettre en évidence une association entre la consommation d'alcool et un risque accru d'apparition d'un psoriasis. Selon eux, l'alcool pourrait également aggraver l'état des femmes atteintes de cette maladie de la peau.

Dans le détail, il semblerait que la bière soit particulièrement impliquée. Une consommation de 5 bières par semaine multiplierait par deux les risques de développer la maladie par rapport aux femmes qui n'en boivent pas ! Par contre, la bière sans alcool n'induirait aucun effet, tout comme le vin blanc, le vin rouge et les alcools forts.

Les scientifiques indiquent que ce sont des éléments non-alcoolisés de la bière, qui pourraient jouer un rôle important dans l'apparition du psoriasis, notamment l'orge qui peut contenir du gluten auquel les personnes atteintes de psoriasis peuvent être sensibles. Alors mesdames, si vous cédez aux charmes d'une petite mousse, faites le avec modération...

Emeline Dufour avec Relaxnews

Source : “Alcohol Intake and Risk of Incident Psoriasis in US Women“, A.A. Qureshi et al, Archives of Dermatology, 16 août 2010, (Lire l'étude en ligne )

Ecrit par:

La rédaction de Doctissimo

Créé le 17 août 2010