Le saumon : pas si bon pour la santé ?


Pour la première fois, la Norvège elle-même vient de faire paraître quelques recommandations quant à la consommation de son célèbre saumon. Des recommandations qui visent les jeunes enfants et les femmes enceintes.

Les autorités norvégiennes viennent de recommander aux enfants et aux femmes enceintes de limiter la consommation de saumon.

Après avoir été assommés de recommandations nous incitant à manger du saumon, sommes-nous en train de revenir en arrière ? La Norvège, premier producteur au monde de ce poisson gras, vient de diffuser un communiqué conseillant aux femmes enceintes et aux jeunes enfants d’en limiter la consommation. Pas plus de deux fois par semaine pour ses populations vulnérables.

Les autorités norvégiennes affirment que ces nouvelles recommandations ne jettent pas le doute sur les bienfaits du saumon sur la santé. Elles ne dissipent pas non plus les suspicions sur d'éventuels risques. L’information a été révélée par le site Rue89, qui affirme que la Norvège “aimerait surtout que la nouvelle ne traverse pas la frontière“. Toujours selon Rue89, ce serait la présence de polluants persistants (PCB et dioxines) qui serait à l’origine de ces doutes.

Pour la France, aucune mise en garde spéciale n’a suivi la polémique. L’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) conseille toujours aux futures mamans de manger du poisson deux fois par semaine et de diversifier leur alimentation. Une bonne alternative est d’alterner la consommation de poissons gras (saumon, maquereau, hareng, sardine…) et les autres.

Violaine Badie

Source : Rue 89 “La Norvège reconnaît que son saumon peut être dangereux pour la santé“ (article en ligne)

Ecrit par:

Violaine Badie

Créé le 26 juin 2013