5 astuces pour faire manger 5 fruits et légumes à vos enfants


Du 13 au 22 juin, tous les fruits et légumes frais seront à l'honneur aux quatre coins de l'Hexagone à l'occasion de la “Semaine Fraîch'Attitude“. Une opération annuelle pour que nos chères têtes blondes approuvent davantage tomates, courgettes, melons, fraises et autres poivrons. Voici cinq “trucs“ d'Interfel, interprofession des fruits et légumes et acteur majeur de ce rendez-vous, pour que les jeunes en consomment avec plaisir.

Si les enfants préparent le repas avec leurs parents, il leur sera plus facile de leur faire manger des légumes.

1/ Les enfants doivent mettre la main à la pâte

Quoi de meilleur que de déguster une sauce tomate que l'on a préparée soi-même. Les enfants aussi seront fiers de manger leur recette. Il est conseillé de rendre convivial le moment de la préparation du repas. Déchargez les tâches faciles aux plus jeunes. Demandez-leur d'éplucher les carottes, d'écosser les petits pois ou d'équeuter les haricots verts. Ils n'en seront que plus curieux pour goûter.

2/ Multiplier les contacts avec les légumes et les fruits

Emmener son enfant au marché, lui ouvrir un livre de recettes pour lui expliquer les étapes de préparation, aller faire la cueillette... Toutes les occasions sont les bienvenues pour montrer aux plus jeunes la base de leur alimentation. Objectif : éviter d'imaginer que les légumes poussent dans des boîtes de conserve.

3/ Présenter les assiettes de manière ludique

Les concours de cuisine télévisés en font tous une épreuve à part entière : composer un repas avec des légumes que les enfants détestent manger à la cantine. Pour relever le défi, il suffit de transformer les assiettes en oeuvres rigolotes : des rondelles de courgettes pour les yeux, des lamelles de poivrons pour la bouche, des petits pois pour les cheveux.... Et le tour est joué ! Enfin, servir le repas dans une assiette avec le personnage d'un dessin animé et utiliser des couverts colorés amusants peuvent faciliter aussi la tâche. 

4/ Développer sa créativité

Un enfant peut bouder une courgette préparée en rondelles, comme il peut finalement l'apprécier sous la forme de tagliatelles. Tout est une question de visuel. Le constat est le même pour la préparation adoptée : un gratin de courgettes sera toujours plus facile à servir que des courgettes vapeur. L'astuce est de trouver la recette qui feront changer d'avis les enfants. 

5/ Jouer les meilleures combinaisons gourmandes

Une solution consiste à marier des ingrédients que les enfants aiment facilement, tels que les pâtes ou le riz, à des légumes, et ce sans chercher à les camoufler, sous peine de ne plus jamais pouvoir retenter l'expérience. Sinon, des plats faciles à cuisiner comme les pizzas ou les frites peuvent être remaniés pour faire la part belles aux légumes plutôt qu'aux ingrédients traditionnels.

AFP/Relaxnews

Photo : ©Yuganov Konstantin/shutterstock.com

Ecrit par:

David Bême

Créé le 13 juin 2014