Une majorité de Français préoccupé par les effets l'alimentation sur leur santé


Plus de six Français sur dix se disent préoccupés par les effets de l'alimentation sur leur santé, réclamant davantage d'information sur l'origine des produits, même si le prix reste quand même leur principal critère d'achat, indiquait jeudi un sondage Ipsos.

Les Français se disent être préoccupés par les effets de l'alimentation sur la santé.

Selon cette étude réalisée auprès d'un échantillon représentatif de 1 000 personnes interrogées entre le 13 et le 16 juin pour le compte d'Agri Confiance, “la préoccupation des Français quant aux effets de leur alimentation sur leur santé progresse fortement par rapport à 2007“.

L’alimentation, un sujet d’inquiétude pour les Français

Aujourd'hui, 64% d'entre eux font part de leur inquiétude sur ce sujet, alors qu'ils n'étaient que 52% à l'exprimer il y a sept ans. Ce sentiment “se généralise à l'ensemble de la population“, y compris les jeunes de moins de 35 ans (65%) et les cadres (46%) autrefois moins soucieux de ces questions (respectivement 48 et 46% en 2007). Cette appréhension entraine une exigence accrue en matière d'informations sur l'origine et la transformation des produits de consommation courante.

Les Français réclament plus d’informations

Seuls 28% des Français estiment aujourd'hui disposer de suffisamment de renseignements sur la manière dont les produits sont cultivés, élevés et transformés, soit une chute de 17 points par rapport à 2007. La traçabilité des aliments ressort comme un critère essentiel pour 47% des personnes interrogées. Cette question vient ainsi dépasser les considérations de respect de l'environnement (40%), de saisonnalité (43%) ou des revenus de l'agriculteur (34%), qui préoccupaient pourtant plus de la moitié des Français en 2009, relèvent les auteurs de l'étude.

Le prix, critère d’achat principal

Le critère du prix reste toujours la principale considération des consommateurs au moment d'effectuer leurs achats - cité par 67% des Français, soit une hausse de 17 points depuis 2007. Mais il est désormais immédiatement suivi par celui de l'origine des produits (54%, +14 points).
Les critères impactant moins directement les Français dans leur quotidien reculent: le respect de l'environnement (19%, -13 points), le fait que le produit soit issu du commerce équitable (4%, -9 points).
Les consommateurs soulignent que la présence de beaucoup d'éléments qu'ils considèrent comme ayant pourtant un impact sur leur santé, sont difficilement identifiables sur les étiquettes. C'est le cas notamment des pesticides ou de la traçabilité, qui apparaissent peu clairement sur les emballages selon plus de la moitié des sondés.

AFP-Relaxnews

Source : Observatoire de la qualité des aliments, les attentes des consommateurs, Ipsos pour Agri-Confiance, juin 2014

Ecrit par:

Yamina Saïdj

Créé le 30 juin 2014