Le lait entier aiderait à lutter contre le diabète de type 2


La consommation de produits laitiers à forte teneur en graisses permettrait d'abaisser le risque de diabète de type 2. Cela paraît difficile à croire, mais c'est la conclusion à laquelle sont arrivés des chercheurs suédois dans une étude présentée lors d'un congrès européen sur le diabète.

Boire du lait entier, riche en bonnes graisses, réduirait les risques de diabète de type 2.

Bon ou mauvais pour la santé ? Depuis quelques années, le lait est à l’origine de diverses polémiques. Selon une récente étude présentée lors du congrès annuel de l'European Association for the Study of Diabetes (EASD), à Vienne, en Autriche, il semblerait que le lait entier puisse aider à réduire le risque de développer un diabète de type 2.

Pour étudier les effets de la consommation du lait sur les maladies métaboliques, les chercheurs ont suivi  26.930 personnes âgées de 45 à 74 ans, à 60% des femmes durant 14 ans. Après avoir pris en compte des facteurs comme leur IMC, leur activité physique, leur consommation de tabac pouvant ajouter des risques, les chercheurs ont analysé l'alimentation des sujets et l’ont corrélée au risque d’être diabétique.

Un effet à attribuer aux acides gras  non saturés

Selon les conclusions du Pr. Ulrika Ericson et des collègues, les personnes qui enregistrent l'apport le plus conséquent en produits laitiers très caloriques réduisent leur risque de développer du diabète de type 2 de 23%. Les chercheurs expliquent ces étonnants résultats par les bienfaits des graisses non saturées présentes dans les produits laitiers. Par contre, ils soulignent que les graisses saturées contenues dans la viande rouge accroissent ce risque.

Par exemple, ils ont remarqué que la consommation quotidienne d'au moins 30ml de crème était associée à une baisse du risque de voir se développer la maladie de 15%, et le fait d'ingérer 180ml de lait entier fermenté entraînait une baisse de risque de 20%.

L'année dernière, un scientifique d'Harvard, David Ludwig avait alerté le public dans une étude montrant une présence de sucre ajouté dans le lait écrémé pour contrebalancer son manque de goût.

Enfin, une précédente étude concurrente avait montré qu'un apport suffisant de produits laitiers au quotidien pouvait réduire le risque de diabète de type 2. Ces scientifiques du CHU de Québec à l'université de Laval (Canada) avaient par ailleurs souligné les bienfaits des produits laitiers sur la santé métabolique.

Relaxnews

Source : Abstracts of the 50th EASD Annual Meeting, septembre 2014

Ecrit par:

Yamina Saïdj

Créé le 18 septembre 2014