Fin des vacances : comment bien manger sur la route du retour ?


La fin des vacances approche. Ces dernières semaines, votre alimentation n’a sans doute pas été des plus équilibrées. Alors pour le ou les repas du retour des vacances, on opte pour des aliments qui ne pèseront pas dans la balance. Ne cédez pas à la tentation des nombreux fast-foods qui longent le bord des routes, et appliquez ces quelques conseils pour mieux manger pendant le voyage.

Une des premières choses à faire pour éviter toute tentation (fast-foods) sur vos longs trajets d'été est de vous munir d'une glacière isotherme qui contient des aliments équilibrés en provenance de votre propre cuisine. 

Selon le média WebMD, une des premières choses à faire pour éviter toute tentation sur vos longs trajets d'été est de vous munir d'une glacière isotherme. Cela permet à vous et à votre famille de manger des aliments équilibrés en provenance de votre propre cuisine, ce qui vous permettra de facilement résister aux innombrables aires de restauration sur votre chemin.

Des basiques équilibrés sur le pouce

Lindsay, diététicienne et blogueuse du The Lean Green Bean, nous rappelle qu'une alimentation saine devrait contenir beaucoup de fruits frais et d'acides gras essentiels, présents en grande quantité dans la plupart des noix. Il faut aussi ajouter des céréales complètes, de la protéine et des légumes.

Compacts et riches en protéine, les œufs durs sont un en-cas satisfaisant et peuvent être coupés et servis en salade avec des tomates et de la laitue.

Pour une source de protéine animale, du poulet ou de la dinde sont d'excellentes sources de viande maigre et peuvent également être ajoutés aux salades ou en sandwichs.

Le saumon préemballé est un produit riche en protéine et en acides gras essentiels Oméga 3, bénéfique à la santé pour améliorer l'humeur et la peau.

Mieux manger sur la route avec des légumes verts 

En ce qui concerne les légumes, il est important de consommer des légumes verts, soit en sandwich ou en salade. Essayez d'éviter la consommation de certaines variétés de laitue comme l'Iceberg, car celle-ci possède une valeur nutritive très faible. Incorporez dans vos plats plutôt du chou frisé, très riche en bêta-carotène, vitamine K, vitamine C et en calcium.

Penser à une boite pour les produits secs

Pensez à emporter avec vous une boite pour des produits tels que du café ou du thé pour le conducteur en cas de fatigue. En revanche, limitez toute boisson riche en sucre et en additifs, surtout si l'on voyage avec des enfants. Cela vous épargnera l'hyperactivité et l'irritabilité que ces boissons provoquent sur notre organisme.

Les fruits comme principale source de sucre

Afin de rester sur une alimentation équilibrée pendant tout le trajet, préférez les fruits aux biscuits, bonbons et autres barres chocolatées, comme principale source de sucre. Choisissez les fruits avec pelures qui n'ont pas besoin de réfrigération telles que les bananes riches en potassium et les oranges riches en vitamine C.

Pain complet et huiles faibles en gras saturé

L'huile, le vinaigre et une sélection d'épices sont indispensables pour donner un coup de pouce et saveur à une salade, mais pensez à opter pour une huile d'olive extra-vierge ou une huile de canola, toutes deux faibles en gras saturé.

Enfin, privilégiez le pain complet pour vos sandwichs et consommer des noix en collation, elles sont riches en acides gras essentiels et vous rassasient rapidement.

AFP/Relaxnews

Source :
What to Eat Instead of Fast Food, WebMD

Ecrit par:

Annabelle Iglesias

Créé le 28 août 2015